POESIES

Sommeil

Dors belle âme, dors !

 

Que ton réveil ne vienne.

Que ta quiétude pleine, 

Glisse sur tes draps vermeils,

Et que n'arrive jamais l'aurore vilaine.

 

Tes yeux fermés sont protégés des pleurs.

Je préfère te voir le sommeil rond 

Et vigoureux qu'en un éveil vil qui rend abscons

Et fragile les malheureuses heures.

 

Dors belle âme, dors ! Car je veille. 



09/10/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres